| Les Fables | L'auteur | Livre d'or | Crédits | Plan du site | Nouveautés |  
31 mar 2017

Sommaire:
Les Fables
L'auteur
Livre d'or
Crédits
Plan du site
Nouveautés

Dans cette page:



  WhoBlogs.com
KiBlog.com
MeinBlog.com

 
Accueil >  Nouveautés >  JDLF en JAZZ

JDLF en JAZZ
image Le nouvel album de Pierrejean Gaucher est terminé après près de 3 ans de travail (écriture et enregistrement).

Ce nouveau CD est entièrement consacré aux Fables de La Fontaine (revisitées), mélangeant récitants et musiciens.

Un projet tout à fait nouveau pour le guitariste, entouré ici de nombreux et talentueux intervenants, tels que : David Linx, Marc Berthoumieux, Daniel Yvinec, Phil Abraham, André Charlier, Paul Brousseau, Alain Aithnard, Luigi Rignanese, Bobby Rangell, Marc Michel Le Bevillon, Jean Wellers...

Mais laissons Pierrejean Gaucher présenter son CD :

"Après de nombreux projets axés sur la musique instrumentale, j’ai ressenti l’envie d’explorer de nouveaux horizons, le besoin d’un nouveau terrain de jeu. Cela aurait pu être l’image, j’ai choisi le texte et la langue. Très vite, il est apparu évident (à mes oreilles) que les "Fables" étaient le matériau révé pour cette aventure.

Leur simple lecture réveille l’oreille du musicien : la richesse rythmique et mélodique de l'écriture inspirent une multitude d’approches musicales. Simplement récitées, elles deviennent chantantes grâce à l’orchestration qui les suit comme une ombre, à la manière des musiques de “cartoon”. Tex Avery et Frank Zappa ne sont jamais très loin.

Droles, grinçantes ou poétiques, elle offrent toutes les directions sonores possibles, sans barrières stylistiques. Parce qu’elles sont (pour les plus connues) dans notre inconscient collectif depuis les bancs de l’école, j'attends de l'auditeur qu'il se récite intérieurement le texte en même temps qu'il découvre sa ponctuation musicale. Une forme d’écoute interactive. Et de (re)découvrir telle fable dans une autre langue nous transporte autre part. La phonétique se joue de la musique.

Jazz ? No jazz ? Qui s’en soucie ? j’ai juste cherché à coucher les notes que j’entendais derrière chaque vers, chaque syllabe. A les organiser entre elles afin de raconter la même histoire. A l’image des animaux de la Fontaine, musiciens et récitants se courent après, jouent à cache-cache et luttent souvent. C’est à celui qui se fera le mieux entendre. Mais l’on revient toujours à cette morale : la partition du plus fort n’est pas toujours la meilleure..."

Pour commander ce CD, cliquez sur AMAZON. Un cadeau idéal pour Nôël...

Pour avoir une idée de son contenu :

  • le corbeau et le renard

  • le lièvre et la tortue

  • la cigale et la fourmi

  • le loup et la cigogne

  • la grenouille et le boeuf

    Nous, qui sommes désormais Gersois, il ne nous reste plus qu'à espérer que Pierrejean débarque à Marciac pour le prochain JIM !

    Publié le 20051115 par admin@jdlf.com

  • Rechercher

    Recherche avancée

    Impression
    Cliquez sur Impression pour avoir une version imprimable de la page que vous visualisez.
    Nouveautés
    23/05 - Hello Kids
    Retrouvez les vidéos HelloKids sur Jean de la Fontaine. Le Lion et le Rat, La cigale et la fourmi, ...
    01/04 - Délocalisation
    Suite au vote de la loi sur les services secrets à l'assemblée nationale, le site JDLF.COM a été ...
    06/06 - Ré-humanisation des modèles de management
    Quand La Fontaine vient se mêler des nouveaux modèles de management comme le reengineering ou ...
    07/11 - Cadeau
    Cette photo est un grossissement d'un Fer signé LENEGRE (Rel) qui figure sur un ouvrage de 1855 de ...
    01/10 - La Foire Internationale de Metz 2010
    La Foire Internationale de Metz (alias : la FIM) se déroulera du 1er au 11 octobre 2010 au Parc des ...
    Liens Amis

      + Salon d'Art
      + AutoRemise
      + Saint-Martin
      + Ingeniweb
      + LesProducteurs
         Gersois.Com
      + La Brasserie des Arts
      + Who Blogs ?
      + Excellence-Gourmet
      + Foie Gras du Gers


    Vers le haut de la page  -  Version Imprimable - © 1995-2020 Famille Vidaud